C’est le Département qui construit, équipe et entretient les collèges. Pour offrir de bonnes conditions de vie aux élèves et à leurs enseignants, il réalise des établissements à taille humaine, de 600 à 800 places. Neufs ou rénovés, tous répondent aux normes de l’éco construction. Dans chaque établissement, votre enfant trouvera des matériels et des équipements, notamment numériques, de qualité et adaptés à ses besoins. À la rentrée 2015, plus de 50 000 élèves sont scolarisés dans les 80 collèges publics et les 23 établissements privés sous contrat de l’Hérault.
carte_p36_37

Trouvez votre collège

Le Département a en charge la sectorisation des collèges (le périmètre rattaché à chaque établissement) mais c’est l’éducation nationale qui gère les inscriptions et s’occupe d’affecter les élèves dans les collèges.

Trouvez votre collège de secteur sur le site www.herault.fr
Pour les inscriptions, suivez le lien www.education.gouv.fr/cid79/inscription.html

Infos pratiques :

 

Accès internet pour les cours

Le Département fournit un serveur qui permet un accès internet dans tous les collèges. De façon expérimentale, il déploie le réseau wifi dans 3 établissements.

« Après les collèges de Roujan et des Escholiers de la Mosson, à Montpellier, nous continuons de financer à 50 % le déploiement des tablettes pour les élèves de 5e au collège de Clermont l’Hérault et à Simone Veil à Montpellier. Un plus pour leur réussite ! »
Pierre Bouldoire, 1er vice-président, délégué général, délégué aux solidarités territoriales

Des collèges accessibles à tous

Depuis la construction du collège Ray-Charles de Fabrègues en 2002, site pilote en matière d’accessibilité pour tous, le Département de l’Hérault a mis en place une politique ambitieuse d’accessibilité  de son patrimoine scolaire. C’est ainsi qu’entre 2011 et 2014 plus de 7,5 millions d’euros ont été consacrés à des travaux de mise conformité et d’amélioration des conditions d’accueil des personnes en situation de handicap. Le coût des travaux restant à faire est encore élevé. Il se monte à 12,2 M€ que le Département s’est engagé à réaliser dans le cadre d’un Agenda d’Accessibilité Programmée, d’une durée de 9 ans, approuvé par arrêté préfectoral en octobre 2016

Que va-t-il manger à la cantine ?

Votre enfant est en pleine croissance et vous êtes soucieux de son équilibre alimentaire. Au restaurant scolaire, il aura le choix de menus variés et équilibrés, élaborés sous le contrôle de diététiciens. Dans tous les collèges, le Département a mis en place une démarche de Haute qualité Alimentaire qui garantit la qualité des produits et l’équilibre nutritionnel. Le Laboratoire départemental assure quant à lui l’hygiène et la sécurité des aliments. Les 2 tiers des collèges bénéficient de repas préparés dans l’une des 5 Unités de Production Culinaire* créées par le Département. Manger des légumes et des fruits frais, de saison, cultivés dans l’Hérault est une préoccupation majeure du Département.
La mise en place du dispositif Agrilocal34 permet aussi aux cantines scolaires qui ne relèvent pas des unités culinaires de s’approvisionner directement chez les producteurs locaux en produits de qualité (pain, fruits & légumes, viande).
* Elles fournissent 54 collèges et sont basées à Agde, Fabrègues, Lansargues, Puisserguier et Saint-Clément-de-Rivière. 28 autres établissements disposent d’une cuisine autonome ou sont reliés à des lycées

Bien manger, tout un enjeu

Bien manger est capital pour la santé de votre enfant. C’est pourquoi des actions d’éducation au goût ont été mises en place par le Département dans tous les collèges pour sensibiliser votre enfant à cet enjeu, aiguiser son palais. Tout au long de l’année les équipes éducatives et les équipes de cuisine s’emploient à travailler à partir des produits locaux, de saison, de qualité pour répondre à cet enjeu de découverte de nouvelles saveurs.

Aide aux frais de repas

Un repas complet à prix accessible pour les enfants de familles à faible revenu : le Département y contribue par une aide allouée aux collégiens demi-pensionnaires et pensionnaires et aux élèves de 4e et 3e des lycées professionnels. Son montant est calculé en fonction des revenus. Les demandes sont à adresser avant le 31 août pour la rentrée suivante. Toutes les infos sur cette page dédiée.